Madame O’Hara,

 

Je témoigne ici à coeur ouvert, car depuis quelques jours, moi et les miens, avons subis maintes provocations, insultes, brimades, parfois des menaces, comme jamais nous n’avons eu à encaisser depuis que notre peuple à rejoins l’alliance.

Bon nombre d’entre nous, ont beaucoup donné pour cette dernière, certains ont perdu des proches, ont laissés leurs rêves de côtés, pour les peuples alliés, et notamment les humains.

Certains, sont même restés en Outreterre pendant vingt longues années, coincés sur un monde à l’agonie et se désagrégeant à petit feu, laissés pour mort, voyant leurs femmes et enfants, aux mains d’un autre à leur retour. Nous les nains, nous avons accueillis l’alliance, lorsque le roi Varian était porté disparu, que le jeune Anduin n’était encore qu’un jeune enfant et que le royaume humain était dans une période d’instabilité. Nous avons fait de notre ville, votre foyé, sans jamais, renier ou dévaloriser de façon humiliante, quelconque race, sur notre territoire. Nous avons toujours vécu en harmonie et été des alliés fidèles de l’alliance et du royaume humain en particulier.

 

Alors quand depuis quelques semaines, je vois les gens critiquer notre langue, nos coutumes, notre physique et notre façon d’être que ce soit de façon claire ou subtile, je ne peux le supporter. Hurlevent est le royaume des hommes, mais, elle est également, la capitale de notre alliance, de notre serment. Hurlevent, devrait être comme un second foyer, pour nous tous. Au lieu de cela, je suis témoin, chaque jour, d’intolérance allant de la plus simple boutade, à la menace pouvant aller jusqu’à l’agression physique. Moi-même, j’en ai été victime, à plusieurs reprises, de façon répétée depuis plus de deux semaines.

 

J’ai conscience, que nous, les nains, pouvons paraître quelque peu bourrus et instinctifs et que cela peut parfois mener à des malentendus. Mais pensez également, que se prendre des critiques chaque jour sur votre langage, votre culture, votre apparence physique et votre façon d’être, de voir des personnes qui sont censées être vos protecteurs ou vos compagnons d’armes, faire preuve d’autant d’intolérance envers vous, allant jusqu’à renier, ce que vous et vos semblables ont pu sacrifier, c’est à la limite du supportable.

 

Pour finir, j’aimerai que vous, citoyens de Hurlevent et membres de l’alliance, méditiez sur cette petite histoire :

 

A l’orphelinat, je regarde tous les enfants et remarque qu’ils sont tous différents, que cette diversité est une belle chose. C’est une chance pour l’humanité et pour l’alliance. Ces enfants viennent d’horizons divers, ils sont capables de vous apporter des choses que vous ne possédez pas, comme vous pouvez leur apporter quelque chose qu’ils ne connaissent pas. Le mélange est un enrichissement mutuel.

Chaque visage est un miracle. Il est unique. Vous ne rencontrerez jamais deux visages absolument identiques. Qu’importe la beauté ou la laideur ! Chaque visage est le symbole de la vie. Toute vie mérite le respect. Ces enfants, vivent en harmonie et dans le soutient, passant outre leur différences physiques et culturelles, alors pourquoi, vous, qui vous revendiquez, sauveur et protecteur de la veuve et de l’orphelin, ou vous, qui êtes encore là, probablement grâce à ces nain, Draeneï, Worgen et j’en passe, n’êtes-vous pas capable, de vous entraider et vous respecter alors que même ces enfants, qui ont tout perdu, continue à garder le respect pour autrui ?

 

Grimli Barbe Antique