“Mangez des pommes, elles sont empoisonnées.

Quelqu’un qui vous veut du mal”

 

Je Suis Partout

 

 

 

Cher Je Suis Partout,

 

Ah, vous me donnez du fil à retordre pour vous répondre. Moi qui espérais pouvoir développer quelques traits d’esprit, ou mieux, quelques piques qui auraient pour seul but que de faire rire nos lecteurs, la pauvreté de vos propos me met en grande difficulté.

 

Je pourrais, évidemment, souligner que si vous êtes partout, je ne vous vois nulle part, ou encore aborder la question des pommes, au risque, hélas, de finir par quelques blagues idiotes et tendancieuses, les fruits et légumes n’étant jamais de bon supports pour celui qui s’enhardit à manier l’humour avec délicatesse.

 

Non, à part des pommes, vous ne m’offrez pas grand chose à me mettre sous la dent… Sachez que je considère vos menaces à la légère.

En effet, si vous étiez vraiment sérieux, au lieu de me menacer, vous agiriez. On appelle cela, je crois, l’effet de surprise. Et s’il s’agit que de susciter la peur, je me permets de vous conseiller d’utiliser autre chose qu’un fruit, même cueilli, pour ce faire.

Promis, j’arrête de me payer votre poire. Lorsque vos idées seront un peu plus mûres, n’hésitez pas à me recontacter, cependant.

Après tout, les pommes, mêmes empoisonnées, appartiennent à ce genre de fruit dont la première bouchée est acide, mais la dernière jamais amère.

 

Mairi Elisabeth O’Hara

Publicités